Colline des Funiculaires

CONSEIL DE QUARTIER

25 avril 2013

Suggestion de la Commission -prolongement de la ligne 66-

Classé dans : CR commission Urbanisme, voirie... — fourier @ 9:21

Un projet de navette est régulièrement évoqué. Le projet du précédent Conseil de Quartier n’ayant pas abouti, la demande renouvelée de cette navette lors du projet Atoubus n’ayant pas été retenue, notre commission s’est penchée sur un projet plus modeste afin d’essayer de satisfaire les habitants situés dans le périmètre de notre Conseil de Quartier « Colline des Funiculaires ».

Recensement de l’existant concernant les lignes TCL

Quelles lignes traversent le périmètre de notre quartier Trion/St Just, objet de notre étude ? :

  • La ligne C20/C20E Francheville / Bellecour est une ligne dédoublée sur une partie du parcours précisément dans notre quartier ; si elle apparait avec une fréquence moyenne de 10 mn environ sur la partie commune du parcours, pour son passage à Trion/St Just la fréquence est beaucoup moins acceptable:
  1. 1.    Le C20 qui passe par Trion, permet certes aux quartiers de Castor/Croix Blanche, Pommières, Génovéfains/Trois Artichauts, St Alexandre de rejoindre Trion/St Just mais avec une fréquence proche de 20 mn
  2. 2.  Le C20E qui passe par St Irénée et dont la fréquence est de  12 à 20 mn n’a pas d’intérêt pour le centre de notre quartier.
  • La ligne C21 Perrache / Gorge de Loup permet aux quartiers Point du jour, Pommières, Trois Artichauts/Génovéfains, St Alexandre de rejoindre Trion/St Just (toutes les 10 mn environ)
  • Les lignes 46 Perrache / Boyer et 49 Perrache / Ste Foy Chatelain (toutes les 12 à 20mn) permettent seulement de passer par St Irénée et il faut donc un changement de ligne  pour rejoindre Trion/St Just.
  •  La ligne 55 Perrache / Campus Ouest permet au quartier de Barthélémy Buyer/Benoist Marie, Trois Artichauts/Génovéfains de rejoindre Trion/St Just mais fréquence de 20mn (15 mn en heure forte)
  •  La ligne 66 Champagne Ecoles / St Just rejoint  donc Trion/St Just  en  passant par Gorge de Loup, et permet la liaison avec le funiculaire Vieux Lyon/St Just mais avec une fréquence de 25 mn assez dissuasive.
  • La ligne 90 Gare de Vaise / Ste Foy Chatelain permet un accès à Trion/St Just pour les quartiers La Sarra/Jaricot/Bastion, et la liaison avec le funiculaire Vieux Lyon/St Just ( la fréquence de 15 à 20 mn est dissuasive) et surtout nous a supprimé la liaison directe avec la Croix-Rousse).

Enfin le quartier est également desservi par deux funiculaires permettant de rejoindre le centre ville

  • Le funiculaire Vieux Lyon / Fourvière principalement pour le tourisme compte tenu du site de Fourvière (mais s’arrête à 22h)
  • Le funiculaire Vieux Lyon / St Just  permet l’accès pour les touristes aux théâtres romains, pour les scolaires au Collège jean Moulin, au Lycée St Just,  à l’institut des Chartreux mais aussi aux commerces autour de la Place Varillon

On pourrait donc considérer que le périmètre de notre Conseil de quartier est plutôt  bien desservi en faisant abstraction des observations mentionnées ci-dessus. Cependant, des rues sont ignorées, et on oublie aussi de prendre en compte que ce quartier est pentu, et que cela représente une difficulté supplémentaire pour ses habitants.

De cette constatation nous est apparue l’éventuelle nécessité d’une Navette dont l’objectif serait d’améliorer la desserte  sur le périmètre du Conseil deQuartier « Colline des Funiculaires »:

  1. 1.       En prenant en compte les rues ou secteurs actuellement ignorés par les TCL
  2. 2.       En rapprochant et en donnant plus de possibilités d’accès à certains organismes et établissements divers entre :

       °  d’une part les commerces de la rue de la Favorite, La Poste, le marché, la MJC, le commerces de la rue de Trion, le Crédit Lyonnais, la Caisse d’Epargne, et,

       °  d’autre part, les commerces de la rue des Farges, le collège Jean Moulin, le lycée de St Just, le Centre Social, les Théâtres Romains, l’Eccly, le Conservatoire, la Maison du Rhône, le musée Gallo-Romain,  les divers établissements religieux, la  Basilique, l’Hôpital, l’Institut Médico Educatif, le cimetière de Loyasse.

Nous nous sommes donc d’abord intéressés à plusieurs hypothèses de parcours de navette :

  1. 1.     Tout d’abord un parcours assez complet :

Place Varillon, rue de Trion, rue des Farges, chemin Neuf, rue prof Marion, rue de l’Antiquaille, angle Cleberg,  rue Decourtray, rue Radisson, rue P Jaricot, place 158 ème, rue Gerlier, rue Prévost, place Varillon, rue St Alexandre, rue des Chevaucheurs, place St Irénée, rue cdt Charcot, rue de l’oiseau blanc, rue du fort St Irénée, Bd des castors, rue sœur Bouvier, rue des Fossés de Trion, place Varillon

Commentaire pour ce parcours : Les rues de l’oiseau blanc, du Fort St Irénée sont proches d’arrêts de lignes existantes (C20, C20E, 49) ; la place St Irénée, la rue trouvée, le haut des rues des Chevaucheurs, des Macchabées, des Fossés de Trion sont  proches des arrêts de bus St
Irénée (C20E, 46, 49), arrêts également accessibles pour les visiteurs de la  maison de retraite. Le secteur haut de la rue sœur Bouvier (site Debrousse et environs) est proche du C19 qui passe avenue Debrousse ou du 49 qui passe Bd des Castors.

De plus pour la partie du quartier situé derrière la barrière que représente la résidence universitaire, il nous est indiqué que les habitants ont plutôt tendance à se diriger plus naturellement vers St Luc au lieu de Trion/St Just et l’intérêt de cette navette pour cette partie du quartier n’apparait donc pas évident.

Le passage dans le site de l’Antiquaille (rue Prof Marion) serait intéressant, pour créer un lien pour ce quartier assez isolé derrière ses hauts murs ; mais  d’autres types d’aménagements doivent être pensés et mis en œuvre pour créer un lien avec St Just.

  1. 2.        Un parcours limité à la création d’un lien fort entre les quartiers Trion/St Just et Fourvière/La Sarra :

-          Place de Trion, chemin de Choulans, rue des Macchabées, rue des Farges, rue de l’Antiquaille, rue Decourtray, rue Radisson, rue P Jaricot, place 158 eme, rue Gerlier, rue Prevost, place Varillon, place de Trion

-          ou Place Varillon, place de Trion, rue de la Favorite, rue Appian, rue des Fossés de Trion , chemin de Choulans, rue des Macchabées,
rue des Farges, rue de l’Antiquaille, rue Decourtray, rue Radisson, rue P Jaricot, place 158 eme, rue Gerlier, rue Prevost, place Varillon

Commentaire général sur les parcours navette suggérés : s’ils permettent de desservir au mieux les organismes, commerces et établissements cités en objectifs, il convient de déterminer le fonctionnement de cette navette :

- un seul bus ne permet pas une fréquence inférieure à  30 mn ce qui n’a pas véritablement d’intérêt, on le constate sur les lignes régulières ayant une fréquence de 20/25mn  qui bénéficieraient sans doute d’un meilleur remplissage avec une fréquence plus rapprochée.

Il faut donc envisager au moins deux bus, un fonctionnement tous les jours (sauf le dimanche ?) et selon des tranches  horaires correspondants
aux ouvertures des  commerces et établissements du quartier avec une fréquence au minimum au ¼ d’heure.

Cescontraintes sont sans doute importantes pour trouver une cohérence avec lesautres lignes.

Dans l’avancée de notre réflexion, nous ne sommes donc pas convaincus que la navette  qui, comme nous l’avons indiqué, se superpose
sur des parties non négligeables aux parcours de nombreuses lignes existantes, soit une véritable solution en dehors de la partie est du quartier Fourvière.

Ayant circonscrit la nécessité d’une desserte à la partie Est du quartier Fourvière (Farges, Antiquaille, Fourvière, Sarra), ceci nous amène à envisager

Une autre hypothèse : le prolongement de lignes régulières existantes :

  1. 1.       Prolongement de la ligne 90

St Just, Bastion, Jaricot, La Sarra sont les arrêts de cette ligne sur les pentes du quartier Ouest de Fourvière et sont assez éloignés de la partie Est de Fourvière et surtout du secteur Antiquaille, rue des Farges . Nous avons donc envisagé l’ajout d’une boucle depuis Radisson vers Cleberg, Decourtray, Fourvière et Radisson pour retour à l’itinéraire normal par Jaricot. Très vite cette solution ne nous est pas apparu satisfaisante car il nous manquait une boucle vers l’ Antiquaille et secteur des Farges ; de plus elle avait l’inconvénient de pénaliser les voyageurs de la ligne par un allongement du parcours.

  1. 2.       Prolongement de la ligne 66 

Avec sa tête de ligne à St Just/Varillon, le prolongement de la ligne 66 nous est apparu naturel, et plus propice à une amélioration combinée de la desserte du secteur Est et Ouest de Fourvière en permettant une liaison avec le centre du quartier. Quels parcours peuvent être envisagés ?:

1 ere suggestion : Prolongation de la ligne en aller et retour sur la partie Est de Fourvière soit depuis le terminus actuel place Varillon, rue de Trion,  rue des Farges,  rue et place de l’Antiquaille, rue Decourtray  (Terminus Fourvière) et retour par rue Radisson, rue Cléberg, rue de l’Antiquaille, rue des Farges, rue de Trion et place Varillon et reprise  parcours habituel.

Commentaires : Ce parcours aller/retour est essentiellement sur la partie Est de Fourvière, la partie Ouest restant desservie par la ligne 90 (mais on  rappelle que la fréquence est de 25 mn !!).

La Sarra et Bastion n’ont toujours pas de liaison directe avec la rue des Farges (Centre social)

A cette occasion, la rue Radisson pourrait être mise en sens unique entre l’esplanade et le carrefour Cleberg ; seule la partie permettant l’accès à l’hôpital resterait en double sens. (un panneau sens interdit à ….m, serait à poser)

Le panneau d’interdiction des bus à l’angle Radisson/Cléberg doit être modifié pour  autoriser TCL, à descendre rue Cléberg /rue de l’Antiquaille ; cependant sur ce parcours retour le virage Cleberg / place de l’Antiquaille  au niveau conservatoire présente sans doute un inconvénient de sécurité pour un bus de ligne régulière.

C’est pourquoi on peut sans doute envisager deux autres possibilités de prolongement :

2 eme suggestion : Prolongation en boucle depuis le terminus actuel inchangé place Varillon, par rue de Trion,  rue des Farges, rue et place de l’Antiquaille, rue Decourtray, (arrêt Fourvière) rue Radisson, rue  Jaricot, place du 158 ème RI, rue Gerlier, rue Prévost, retour à place Varillon, et parcours habituel.

3 eme suggestion : Prolongation identique à la précédente mais avec terminus à Fourvière,  rue Radisson,  rue P Jaricot, place 158 eme, , rue Gerlier, rue Prevost, place Varillon, parcours habituel , puis retour  place Varillon, rue de Trion, rue des Farges, rue et place de l’Antiquaille, rue Decourtray.

Commentaires : L’handicap de cette dernière suggestion est la possibilité de stationnement d’attente à Fourvière qui ne peut s’effectuer à
l’emplacement actuel ; cependant, il apparaitrait  possible de le reporter rue Radisson sur l’un des emplacements des bus touristiques  au niveau de l’entrée du séminaire.

 - Avantages de la prolongation en boucle de la ligne 66 :

La ligne 66 s’arrête actuellement à 21h : dans le cas du prolongement il serait intéressant de la voir fonctionner jusqu’à 22h (Funiculaire Fourvière), voire minuit (Funiculaire St Just).

Ce prolongement en boucle crée un lien entre Bastion, La Sarra avec Trion/St Just (centre du quartier) et secteur Antiquaille / rue des Farges dont ne disposent pas actuellement les habitants de la partie Est de Fourvière et permet de créer une desserte des organismes et établissements divers situés sur le secteur excentré de Fourvière.

L’avantage du prolongement de ligne sur la navette est un parcours avec un passage régulier et toute la journée avec une fréquence qu’il faut améliorer à 15 mn ; une fréquence à 25 mn ne présente pas d’intérêt à notre avis pour diriger les habitants vers les transports en commun et donc  fiabiliser une clientèle

Elle n’a pas d’impact  sur la durée de trajet pour les passagers qui utilisent la ligne dans son parcours actuel

Le  parcours supplémentaire est  de  l’ordre  de  3 Kms, et la durée du parcours entre 15 et 20 mn

Elle présente l’avantage pour les habitants Ouest de Fourvière de disposer du passage de deux lignes en complétant la ligne 90 qui a une fréquence de 25mn

Elle complète l’accès par le funiculaire, en vue par exemple d’aménagements ultérieurs de l’accès au site de Fourvière pour le tourisme par exemple par une limitation de la circulation des particuliers sur le plateau (sauf résidents bien entendu).

Elle évite la mise en place de navettes spécifiques  lors de pannes ou révisions annuelles / décennales des funiculaires.

Les correspondances avec C20, C21, 55, 90 restent inchangées pour permettre l’accès à Fourvière en venant de différents quartiers du 5eme arrondissement ; peut-être dans le cadre de ce prolongement et la répartition des arrêts le long du parcours, une meilleure situation de ces correspondances peut être envisagée par les TCL.

Aménagements envisageables en marge de cette desserte :

Un petit inconvénient dans le cadre d’une ligne régulière (puisque deux lignes 90 et 66 passeraient par la rue Gerlier) le stationnement de chaque côté de la rue Gerlier qui rend difficile le croisement d’un bus et d’une voiture, et que l’on peut améliorer en mettant cette rue en sens unique, créant ainsi un sens obligatoire Radisson/Jaricot/le Chatelier/Cardinal Gerlier.

La rue Radisson pourrait être en sens unique entre l’esplanade et le carrefour Cleberg ; seule la partie permettant l’accès à l’hôpital resterait en double sens. (un panneau sens interdit à ….m, serait à poser) créant ainsi un sens obligatoire Cléberg/Decourtray/Radisson. De même un passage piéton (plateau ?) ne devrait-il pas  être prévu pour les adresses en vis-à-vis de l’IME rue Radisson.

Enfin il faudra sans doute  revoir le stationnement (parfois abusif) pouvant gêner les autobus.

Un examen complémentaire de la situation concernant Fourvière est en cours

Argument législatif :

Il nous est indiqué qu’une circulaire du 3 janvier 2013 rappelle la loi du 11 février 2005 sur l’égalité des droits pour les personnes handicapées concernant l’accessibilité à l’ensemble de l’espace public et souligne les retards à la mise en œuvre de cette politique d’accessibilité. Cette loi doit être effective en 2015 notamment concernant les obligations en matière d’accessibilité par des moyens de transport des établissements recevant du public ; le quartier Fourvière avec son hôpital, son institut médico éducatif et la maison du Rhône doit donc voir améliorer sa desserte et le plus tôt serait le mieux.

Conclusion :

Nous espérons que ces suggestions pourront contribuer aux améliorations de desserte dans notre quartier, seront reçues
positivement par nos élus, et qu’ils s’impliqueront dans une démarche auprès de Sytral/Keolis pour faire aboutir une juste revendication d’amélioration des transports
collectifs, et notamment d’accès pour le quartier Fourvière.

Laisser un commentaire

 

l'oeil dans le pli |
Convention Collective 66 |
toutazimuths |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Réfléchir ensemble
| Bienvenue dans le monde du ...
| SEA POSITIVO